NL | FR

Sauvegarde des pollinissateurs

Le projet vise l'amélioration des connaissances sur les pollinisateurs sauvages et domestiques par le grand public et les apiculteurs, ainsi que le soutien à la filière apicole.

1.    La protection des pollinisateurs passe par la préservation de leurs ressources alimentaires, via la diffusion de techniques de gestion ou de production respectueuses de la nature, ou la création d’espaces réservés aux plantes sauvages indigènes particulièrement intéressants pour augmenter la ressource alimentaire disponible : prairies ou bandes fleuries, conservation des anciens vergers, plantation de haies mellifères…

2.    Le soutien à la filière apicole vise principalement l’apprentissage des bonnes pratiques apicoles par les futurs apiculteurs, en proposant un soutien aux structures actuellement en place, et qui assure l’encadrement des futurs apiculteurs : le rucher école « Les Babeilles » situé à Michamps et le compagnonnage proposé par les apiculteurs de Fauvillers et Martelange.

Le détail des actions est présenté en annexe

Personne de contact : Christine Leclercq

Acteur(s) : Parc naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier

Lieu : Martelange

Remarques:  Il s'agit d'un projet intitulé "Nature vivante et productive" développé grâce à des financements Leader qui se déroulera de janvier 2016 à décembre 2020. Nous travaillons sur 3 axes de travail : - La permaculture; - les vergers; - La sauvegarde des pollinisateurs

Fichier


Inscription au colloque

Je participe


Encoder vos actions, projets, campagnes pour les abeilles

» Insérer l'information

Actions, projets et campagnes pour les abeilles

» Voir l'aperçu
Deel